Quand Jackie s’éclatait au kick

Kické par Magic samedi 9 janvier 2010

« Mais regardez cette formidable passe ! Oui, oui, c’est du grand art !  » Tirée de Dragon Lord, un film de Jackie Chan, cette réplique illustre une session de kick assez anthologique. Écrit, réalisé et joué par Jackie Chan en 1982, Dragon Lord connut un gros succès au Japon. Contacts et agilité assurés !

« Aujourd’hui vous allez assister à la finale de jeu de volant entre l’équipe des Braves et celle des Dragons ! » Et hop, c’est parti pour 9 minutes d’un affrontement public de « foot-badminton » (officiellement appelé « Jianzi », « Shuttlecock » ou « Featherball »). Voici la scène d’ouverture du 3ème film réalisé par Jackie Chan, Dragon Lord. Film nommé en 1983 aux Hong Kong Film Awards dans la catégorie meilleure chorégraphie d’action. Ce n’est pas rien quand on sait que cette scène a nécessité plus de 2900 prises de vues…

« Je demande à chacun d’entre vous de ne pas porter de coups bas et de respecter les règles du jeu » annonce l’arbitre en début de kick. On a donc affaire à 2 équipes de 7 joueurs s’affrontant au kick et laissant la place aux contacts et aux filouteries. Leur objectif : jongler pour gagner le terrain adverse et y marquer des buts, sachant que le gardien a droit aux mains et que le tout est arbitré. Du coup, on assiste à un véritable match qui va s’achever par de la petite castagne et des tirs aux buts, la goutte de sueur au front et le kick en pleine face d’une spectatrice…

On appréciera la détente et la cadence des kickeurs, les pom-pom girls affligeantes ou encore le commentateur survolté et incompréhensible… Bref, cet extrait offre de jolis jeux de têtes, de poitrines, de cuisses et de vieilles claquettes bien tendues qui produisent quelques perles au niveau de la gestuelle !

Si vous aviez déjà eu vent de cette bizarrerie, que vous l’avez vue ou que vous pensez pouvoir vous la procurer, signalez-vous !

Pour ceux qui souhaiteraient approfondir, voici le synopsis hautement développé :

Et pour finir, l’affiche originale, très conceptuelle. On remarque la masse (Quasar), issue d’une arène, qui converge en un point (Quark) symbolisant le kick… Profond et visionnaire !

2 commentaires

  1. pain Q dit :

    Les vieux jouent à ça dans les parcs ici (à Pék1), seulement ils se font des passes en cercle (comme au haki quoi).
    J’ai d’ailleurs déjà rapporté un de ces « volants » à Jawz. Si vous en voulez également, passez commande, ça coûte rien.
    J’vais me renseigner pour savoir comment ça s’appelle en chinois. J’ai aussi vu un autre modèle un peu plus petit qui rebondit mieux. J’vais m’en procurer & je t’enverrai les photos 2rennos pour que tu les publie.
    Bien bonne la p’tite vidéo ; mention spéciale au mec sur ses échasses qui affiche le score, voilà ce qui manque aux sports médiatisés !

  2. Magic dit :

    Nous sommes approvisionnés Patou ! Mais nous n’avons pas encore testé l’engin. Autant te dire que je frétille !

    Transmets tes clichés sans hésiter & bonne aventure vielle branche !

Laisser un commentaire

A propos

Quark-Quasar est une communauté de « Hakiplayers », sportifs pratiquant la jonglerie avec un Haki (balle souple remplie de billes en plastiques ou de grains quelconques). Pour nous, tourangeaux, cette discipline multi-surface est appréhendée comme un sport collectif et virulent où le plaisir et les rencontres prévalent.
Des questions, des remarques, une envie de kicker ? Contactez-nous ici.