Nos aïeuls (asiatiques) ont la pêche

Kické par Pain-Q mercredi 27 octobre 2010

Nos aïeuls (asiatiques) ont la pêcheEntre récit intimiste et carnet de voyage, Pat nous conte aujourd’hui une expérience de kick à Pékin. Il a porté là-bas les couleurs de Quark-Quasar en s’immisçant dans une session de « Jian-zi » entre seniors. Rapport de notre envoyé spécial en Chine.

Les hasards du calendrier veulent parfois que l’on martyrise la jeunesse chinoise post-adolescente à coup de règles de grammaire française un samedi, voire même un dimanche. En effet, en Chine, un jour férié est souvent un cadeau empoisonné : il faut le « rattraper », c’est-à-dire se coltiner des cours le sacrosaint week-end ! Vous imaginez aisément dans quel état d’esprit on se lève, puis la joie indescriptible qu’on éprouve devant des étudiants aussi ravis que vous d’être dans une salle de classe un jour pareil.

Sauf que ce samedi n’était pas un jeudi (jour que nous devions rattraper) comme les autres. On m’annonça à mon arrivée que je m’étais tout simplement trompé : dans les autres départements de l’université il s’agissait bien d’un jeudi, excepté dans le mien où on était réellement samedi. Heureux comme on peut l’être lorsqu’on s’aperçoit qu’on s’est levé à 6h pour rien, je me retirais sous les regards amusés des employés du bureau d’enseignement.

Mais ma matinée ne s’est finalement pas résumée à une perte de temps (sinon cet article n’aurait rien à foutre sur ce site dédié au haki). Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’aperçus sur une petite place à côté d’un marché, un groupe de quinquagénaires tâtant du jian-zi avec enthousiasme. Alors c’était ça, moi qui les avais tant cherchés ces kickeurs natifs, en fait ils se réunissaient pour se la donner à l’heure où je gardais leur descendance.

« Aha ! Je vous ai pris le kick dans le (haki)sac ! » L’occasion était trop belle, vêtu de mon déguisement d’enseignant, j’ai bondi dans l’arène pour leur montrer qui c’était le papa. En réalité, j’ai plutôt fait le timide, leur demandant avec un mandarin approximatif si je pouvais me joindre à eux. Les papys & mamies, un peu surpris, n’en étaient pas moins accueillants. Je comprenais très peu ce qui se disait, mais ils avaient l’air de bien se fendre la poire. Ce qui m’a le plus marqué, outre l’ambiance particulièrement joviale, c’est le dynamisme des kickeurs. Il est toujours difficile d’évaluer l’âge d’un asiatique, mais certains avaient bien la soixantaine. Le style n’était pas très aérien, il n’y avait pas non plus une grande variété de coups mais ils activaient le mode Lewis de temps à autre et réussissaient bon nombre de sauvetages inespérés.

Plus tard, j’ai sorti mon haki Barnubio (que j’ai toujours dans mon sac à malice), pour leur présenter une autre forme de kick. Cela a amusé l’arène le temps de quelques échanges mais j’ai vite réalisé que les membres n’y étaient pas habitués. D’après ce que j’ai compris, le haki est moins stable pour eux que le jian zi. La session s’est achevée un peu rapidement mais ce « kick inter-cultures » fut très enrichissant, et j’avais eu tort de pester sur cette journée depuis mon lever.
J’ai tenté d’immortaliser le moment avec les moyens du bord (un Jacky portable) pour vous donner un aperçu du niveau de nos aînés. Me voyant les filmer, je devinais leurs propos : « Ils sont curieux ces lao wai (étrangers), z’ont jamais vu quelqu’un kicker… »

Map powered by MapPress

4 commentaires

  1. Pit-Pit dit :

    « le haki est moins stable pour eux que le jian zi » ah ouais? ah ouais? Ben on va leur montrer!

    Bon sinon, on dit pas « nos aïeux » plutôt que « nos aïeuls »? Comme « un tilleul », « des tilleux »…

    Aussi, elle est où la vidéo, hein?

    Belle rencontre sinon! Si tu as l’occaz de leur demander en quelle circonstance ils ont appris/pratiqué au cours de leur vie, ça peut être intéressant (même si ils sont asiatiques).

    \_o<

  2. Pit-Pit dit :

    Ok, j’ai rien dit pour la vidéo, elle est sur Dailymotion, bloqué au taf :'(

  3. Pit-Pit dit :

    Euh sinon, ya eu une épidémie de bilboquet et tout le monde a lâchement lâché le kick ou bien ?..

  4. Kptn dit :

    ohayo minna-san

    bien joué pat!
    ,otre kicker multiculturiste à encore frappé fort…

    bizanal

Laisser un commentaire

A propos

Quark-Quasar est une communauté de « Hakiplayers », sportifs pratiquant la jonglerie avec un Haki (balle souple remplie de billes en plastiques ou de grains quelconques). Pour nous, tourangeaux, cette discipline multi-surface est appréhendée comme un sport collectif et virulent où le plaisir et les rencontres prévalent.
Des questions, des remarques, une envie de kicker ? Contactez-nous ici.